Débat sur l’enseignement de la GRH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Débat sur l’enseignement de la GRH

Message  ramzi le Ven 27 Jan - 23:24

La Presse du 27-01-2006

Enseignement supérieur - Séminaire international à Hammamet

Débat sur l’enseignement de la gestion des ressources humaines au Maghreb
«L’enseignement de la gestion des ressources humaines dans les universités au Maghreb», tel est le thème d’un séminaire international qui a démarré hier a Hammamet-Sud.

Ce séminaire, qui se poursuivra durant deux jours, est organisé par l’Association maghrébine de développement des ressources humaines, en collaboration avec l’Agence universitaire de la francophonie et l’unité de recherche «Création de projets et innovation technologique et sociale» au sein de l’Institut national des sciences appliquées et de la technologie.

Au programme figurent un atelier-doctorat consacré aux chercheurs inscrits en doctorat portant sur l’examen des différentes méthodes de la recherche.

Dans son allocution d’ouverture, M. Lazhar Bououni, ministre de l’Enseignement supérieur, a mis l’accent sur l’importance de ce séminaire qui fait la lumière sur l’enseignement de la gestion des ressources humaines dans les universités d’autant que cette spécialité est liée aux attentes de la société, aux nouvelles exigences de la compétitivité économique et à une gestion plus rationnelle, plus efficiente et plus transparente.

Il a mis l’accent sur l’attachement de l’université tunisienne à s’ouvrir sur son environnement et sur l’extérieur et à contribuer à l’édification d’une économie efficace et compétitive. La Tunisie, a- t-il ajouté, a considérablement investi dans ce domaine et elle est aujourd’hui pourvue d’un capital humain tout à fait honorable. Le ministre a mis en exergue la volonté d’atteindre les objectifs tracés par le Président Zine El Abidine Ben Ali dans son programme «Pour la Tunisie de demain», relevant que le taux des jeunes qui fréquentent l’université tunisienne passera de 35% actuellement à 50% à l’orée de 2009.

De son côté, M. Youssef Alouane, président de l’Association maghrébine de développement des ressources humainesn, a indiqué que cette rencontre permettra aux chercheurs et aux universitaires de débattre des méthodes d’enseignement de la gestion des ressources humaines dans les universités au Maghreb, en prenant en considération les spécificités culturelles, sociales et les mutations économiques et sociales, outre la maitrise des nouvelles technologies.

-----------------------------------------------------------------------------------

Le Temps du 28-01-2006
Emploi: Séminaire international sur la gestion des ressources humaines

En 2014, 2/3 des demandeurs d'emploi seront des diplômés du supérieur

La gestion des ressources humaines dans les universités maghrébines est d'une actualité évidente et d'un grand intérêt. Le concept de ressources humaines a toujours été au cœur des politiques des pays maghrébins qui ne cessent d'investir dans ce domaine.



C'est dans ce cadre que s'inscrit le séminaire international organisé à Yasmine Hammamet par l'Association maghrébine de développement des ressources humaines en collaboration avec l'agence universitaire de francophonie et l'unité de recherche de l'INSAT : entrepreneuriat et ingénierie des innovations technologiques et sociales.

L'institution universitaire ne peut pas être indifférente aux besoins de la société dans son ensemble en matière de ressources humaines qualifiées et de management performant. Lors de l'ouverture de cette rencontre scientifique,M.Lazhar Bououny,ministre de l'Enseignement supérieur a fait remarquer que «l'université est appelée à s'ouvrir sur l'environnement national et international et à apporter sa contribution à l'édification d'une économie tunisienne plus performante et plus compétitive. Pour gérer à bien ce processus,l'université a besoin de partenaires. Elle doit mettre à contribution le potentiel créatif et la capacité de mobilisation et de sensibilisation de la société civile. Le concept de ressources humaines a toujours été au cœur des politiques tunisiennes. La Tunisie est pourvue d'un capital humain honorable :35,5% de nos jeunes sont scolarisés à l'université. Notre approche des ressources humaines a expliqué le ministre est inclusive et non discriminatoire. Tout bachelier tunisien,quels qu'en soient l'origine sociale et le sexe a droit à un siège à l'université. En 2014,l'université atteindra une sorte de summum en produisant sur le marché 101.000 diplômés. Si bien que dans les cinq prochaines années,2/3 des demandeurs d'emplois seront des diplômés du supérieur. L'enseignement de la gestion des ressources humaines s'est beaucoup développé dans les universités tunisiennes où mille étudiants suivent cet enseignement qui gagne à être régulièrement actualisé et enrichi. Nous vivons aujourd'hui dans un contexte de plus en plus éclaté,de plus en plus exposé aux aléas de la mondialisation.
Cette contingence qui affecte l'environnement contraint l'entreprise et l'administration à opter pour des indicateurs de performance,de flexibilité et d'adaptabilité plus poussés dans la gestion des ressources humaines. On investit de plus en plus dans les ressources humaines qui ne constituent pas une charge mais s'inscrivent dans une stratégie améliorative de l'institution. Cest ce qu'il a été convenu d'appeler la gestion stratégique des ressources humaines. C'est une approche différente. Elle définit les ressources humaines comme un facteur stratégique et comme une valeur compétitive. »

Les nouvelles technologies : une importance cruciale pour les ressources humaines

Les ressources humaines représentent la pierre angulaire de l'économie nous a précisé Leila Kchaoua Belghith enseignante à l'Institut supérieur d'informatique et de gestion de Kairouan

L'objectif de ce séminaire est de faire un rapprochement entre l'état des lieux de l'enseignement des ressources humaines dans les universités maghrébines et la réalité de l'entreprise tunisienne dans un contexte de globalisation. La gestion de ces ressources commence à acquérir un rôle important étant donné son poids stratégique dans l'amélioration de la compétitivité de l'entreprise et on parle de plus en plus d'une gestion de ressources humaines renouvelée. L'utilisation des nouvelles technologies sera d'une importance cruciale pour les ressources humaines On assiste à une fréquence grandissante du télétravail,du commerce électronique,de l'organisation virtuelle. Autant d'éléments qui font des ressources humaines la cheville ouvrière de l'économie nouvelle. Nous sommes en tant qu'universitaires sensibles à l'importance des ressources humaines dans l'amélioration de la compétitivité de l'entreprise. Nos diplômés du supérieur pourront apporter une plue value dans sa production et dans sa gestion. » Mais comment motiver et dynamiser le capital humain et accroître ses performances ? M.Youssef Allouene ;président de l'Association maghrébine de développement des ressources humaines, a estimé que l'enseignement de la gestion des ressources humaines dans les universités maghrébines doit se faire d'une manière efficace en tenant compte de nos valeurs et nos spécificités socio-économiques. Comment enseigner la ressource humaine dans nos universités et dans quelle mesure peut on enseigner d'une manière spécifique et en tenant compte de la culture des pays maghrébins ? Peut-on enseigner la ressource humaine de la même manière qu'on l'enseigne en occident. Les ressources humaines constituent une question stratégique pour les économies maghrébines. La force de l'économie est le capital humain dont elle dispose. Nous avons essayé au cours de ce séminaire de nous interroger sur l'adaptabilité de ces ressources face à la turbulence mondiale et à la mondialisation. Nos pays sont appelés à relever des défis importants à ce niveau là et à tirer notre épingle du jeu et la ressource humaine est une variable non négligeable de la performance de l'entreprise. L'université commence à s'intéresser à l'enseignement des ressources humaines. Les universitaires maghrébins travaillent dans ce sens pour essayer de changer l'état d'esprit de compétition. Avec l'ouverture des frontières et la mondialisation, le passage par les ressources humaines est un gage de réussite et de compétitivité. Notre ambition dans les années à venir est que les universités deviennent de véritables pépinières d'idées novatrices. La gestion des ressources humaines en tirera le meilleur profit »
Par Kamel Bouaouina

_________________
"Toute avancée des connaissances génère autant d'interrogations qu'elle apporte de réponses"

ramzi

Nombre de messages : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum